Trois contrepèteries du 17 novembre

Aujourd’hui,  17 novembre, il est difficile de penser le changement (climatique).

Les soutiens aux manifestations venant  de tous les partis politiques ou presque, une question se pose : Le tout n’est-il pas si confus ?

Ne nous énervons pas si nous sommes bloqué.e.s, et prenons la chose en riant.

On trouve les solutions en inversant les sons de la même couleur ou sur LA POULE QUI MUE

l'art de décaler les sons que débite notre bouche

La contrepèterie consiste à permuter certaines lettres ou certaines syllabes d’une phrase afin d’en obtenir une autre, présentant souvent un sens grivois imperceptible dans l’innocente phrase initiale.

C’est « l’art de décaler les sons que débite notre bouche » Joël Martin, Alias  : Comtesse du Canard (Enchaîné)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s