Sans Q, sans cul

Sans cul, la coquette coquine couine sous la couette.

Ici on joue à un jeu poétique avec une double contrainte : La première est celle de la variation du mot avec ou sans sa lettre interdite (comme un lipogramme). La seconde est le mot homophone formé à partir du nom de la lettre interdite.

 

sans qTim Le Besson

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s